Qui sommes nous

ABR accompagne quelque 2100 demandeurs d’asile et personnes admises provisoirement

ABR est une association bilingue apolitique et laique, qui emploie quelque 120 collaborateurs et qui a été fondée en 2002 à la suite de l’ancien secrétariat aux réfugiés de la ville de Bienne.

Actuellement, ABR accompagne et soutient quotidiennement environ 2100 demandeurs d’asile et personnes admises provisoirement, que cela soit dans l’un de ses sept hébergements collectifs ou dans l’un des quelque 350 appartements sis dans des communes du Jura bernois, du Seeland et en ville de Bienne.

Nous nous engageons, dans le respect des bases légales, à orienter notre travail en fonction des situations individuelles de nos usagers.
Notre charte accorde une grande importance à la tolérance mutuelle ainsi qu’au respect et à l’égalité de traitement dus à tous nos bénéficiaires. Leur initiation aux droits et aux devoirs en vigueur en Suisse, tout comme la transmission des normes et des valeurs de ce pays constituent également des piliers de notre mission.
Nous favorisons le développement des ressources individuelles de nos usagers, afin de les préparer à une vie autonome et indépendante, que cela soit en Suisse ou dans leur pays d’origine.

Nous sommes conscients de la responsabilité que nous confèrent les missions qui nous sont confiées. Nous nous trouvons cependant dans un carrefour d’attentes très diverses, que cela soient celles de nos usagers, celles de nos mandataires ou celles de la collectivité. Satisfaire intégralement les exigences de chacun représente un véritable numéro d’équilibriste. Le contexte politique suisse et international, les décisions de la Confédération et des cantons, ainsi que la façon dont la société appréhende notre domaine d’activité influencent considérablement notre travail.

Amtliches Wappen Kanton Bern

Notre mandat

Le domaine de l’asile est géré par la Confédération. Celle-ci en délègue certains secteurs aux cantons. Les communes restent quant à elles compétentes en matière de sécurité et d’écoles. Notre mandant est l’Office de la population et migrations (OPM).
Actuellement, la Suisse dispose de cinq centres d’enregistrement et de procédure (à Vallorbe, Altstätten, Bâle, Chiasso et Kreuzlingen), où l’on peut déposer une demande d’asile. Selon les directives du Secrétariat d’État aux migrations (SEM), chaque canton doit accueillir un contingent de demandeurs d’asile proportionnel à sa population. Le canton de Berne doit ainsi prendre en charge 13,5% des demandeurs d’asile accueillis en Suisse. L’office de la population et des migrations (OPM), qui fait partie de la direction de la police et des affaires militaires du canton de Berne (POM), perçoit de la Confédération l’enveloppe financières dont il a besoin pour la mise en œuvre de cette règle. Le Service des migrations du canton de Berne (SEMI) et l’OPM délèguent certaines missions à des institutions partenaires du domaine de l’asile par le biais de contrats de prestations. De tels contrats existent entre l’OPM et ABR. Ils précisent le cadre du soutien financier, de l’hébergement et de l’accompagnement des demandeurs d’asile et des personnes admises à titre provisoire.
Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale (SAP)
  • Les personnes admises à titre provisoire ont accès aux mesures cantonales d’intégration
  • Nous transmettons les dossiers d’assistance des personnes admises provisoirement vivant depuis plus de sept ans en Suisse aux services sociaux régionaux
  • Les dossiers d’assistance des réfugiés statutaires vivant dans le canton de Berne sont transmis aux deux œuvres d’entraide suivantes : la Croix-Rouge Suisse et Caritas
Université populaire Région Bienne-Lyss (UP)
  • l’UP a obtenu le mandat d’ABR pour l’organisation de cours de langues française et allemande à l’attention des usagers
  • les cours sont basés sur le portfolio européen des langues et vont de l’alphabétisation au niveau A1 (et peuvent être prolongés au-delà du niveau A2 au cas par cas)
Office de consultation sur l’asile (OCA)
  • Conseil en vue du retour
  • Formation continue, information professionnelle et réunions d’échange professionnel (le tout en allemand uniquement) à l’attention des employés d’ABR
Service d'aide juridique
  • Service d’aide juridique et de représentation juridique pour demandeurs d’asile et personnes admises à titre provisoire
  • Renseignements juridiques à l’attention des collaborateurs d’ABR
ORP / beco
  • ABR transmet des personnes admises provisoirement à l’ORP, afin de leur faire bénéficier de mesures d’intégration au marché du travail

Réseau

La complexité du domaine de l’asile rend le travail en réseau indispensable, en particulier avec des institutions, des organisations et des autorités actives dans les différents domaines de l’action publique.

À gauche vous trouverez une liste de prestataires de service importants avec lesquels nous collaborons. Pour en apprendre plus, cliquez sur le nom des prestataires.

Par ailleurs, nous entretenons des liens étroits avec les communes de la région, les autorités, les écoles et la police, sans oublier les nombreux acteurs des domaines médicaux, sociaux et juridiques.